Remèd natirel e Men Tout Sak koz ou pa Janm ka Ansent depi Tout Tan sa

By | 25 avril 2021

Il est des titres qui vous donnent un sentiment de spiritualisation en vous confirmant dans le sentiment de l’indigence de la bien-pensance académique en certains lieux.  Quelle plus grande preuve d’indigence que d’entendre, Boniface Alexandre, qui a été président de la république, président de la cour de cassation et qui enseigne à l’Université,  confier qu’il a écrit la nouvelle constitution pour donner des emplois aux jeunes de 25 ans !  Par quelle médiocrité académique un juriste peut-il penser que c’est avec une constitution qu’on doit créer des débouchés d’emploi en augmentant le nombre de postes de députés. Franchement, allez savoir si un analphabète en possession de sa conscience et de sa dignité peut répéter pareille ineptie.

Je m’en voudrais de finir sans rappeler à tout un chacun que l’indifférence vis-à-vis d’un signal pertinent et l’incapacité de se remettre en question sont les deux preuves manifestes de l’incompétence d’un écosystème. Car dans un monde complexe, où la plus petite interaction est porteuse de sens, il suffit d’un petit rien pour provoquer un tsunami, et l’indifférence face à ce petit rien peut être pleine de conséquence.

Ainsi va l’indigence, toujours elle ébruitera vos échecs, murmurera vos efforts et taira vos succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *