Marche contre la dictature: Jovenel Moïse joue la carte de la diversion

By | 28 février 2021

Dans le file des publications de Jovenel Moïse sur Twitter, à savoir 15 en moins d’une heure, ce dernier a profité pour jouer la carte de la diversion en prélude aux mouvements annoncés pour ce dimanche 28 février 2021.

M. Moïse reste accroché au discours faisant croire qu’il pointe du doigt les oligarques et c’est à cause de cela que presque tous les secteurs de la vie nationale se soulèvent contre lui.

S’adressant aux secteurs de la société civile et de l’opposition politique, le truvien invite « ses frères et sœurs » membres de ces secteurs à se méfier « des oligarques corrompus qui financent les extrémistes et les radicaux », ajoutant que ces derniers « confortent leur richesse dans l’instabilité et la violence depuis 1806 et sont insensibles à la misère de la population ».

Ce qui ferait croire que les mouvements de ce dimanche, annoncés par la société civile, la fédération des barreaux, les protestants et plusieurs organisations de défense des droits humains, sont financés par les oligarques.

En tirant à boulets rouges sur ceux qu’il appelle oligarques corrompus et certains leaders de l’opposition politique, Jovenel Moïse continue de prêcher le dialogue. Ce qui constitue une grande incohérence.

Par rapport à cette sortie qui survient suite à la mort du puissant chef de gang Arnel Joseph, le prisonnier évadé tué par des policiers, et l’annonce de ce grand mouvement de mobilisation, est-ce que M. Moïse aura vraiment les résultat escomptés?

SOURCE: TRIP FOUMI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *