Kochon kontinye ap manje moun mouri bandi ak zam touye matisan yo. Zòn nan gen move sant

By | 11 juin 2021

 Pour une deuxième fois durant l’année 2021, une Haïtienne aura à représenter le pays à travers un concours en France, à Paris. Il s’agit de Valendy Thesnor, celle qui vient de décrocher le prix du public et le premier prix du jury de « Ma Thèse en 180 secondes en Haïti » pour cette année. Ce qui lui donne un billet pour la finale internationale, prévue pour septembre prochain.

« Ma Thèse en 180 Secondes »(MT180), est un concours international francophone lancé au Québec, province française, où s’affrontrent divers doctorants de quelques pays francophones. Avant la grande finale de ce concours, celle dite internationale, une finale nationale a lieu afin de trouver le/la représentant (e) de chaque pays.

Pour la deuxième édition de ce concours en Haïti, Valendy Thesnor, doctorante en phytochimie/pharmacognosie en cotutelle à l’Université d’État d’Haïti (UEH) et l’Université des Antilles (UA), a su comment jongler avec les mots pour une synthèse d’un travail de plus de quatre ans sur une durée de trois minutes seulement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *