Jovenel Moise toujours silencieux sur le rapt de Diquini par ses propres gangs G9, émet une pensée pour la communauté chrétienne d’Haïti

By | 4 avril 2021

Le dictateur haitien Jovenel Moise qui doit encore sa présence au Palais National, grâce à l’appui inconditionnel de l’ambassade des Etats-Unis à Port-au-Prince, en dépit de ses multiples dérives et la fin de son mandat constitutionnel – art. 134-2 -, a diffusé dimanche son premier tweet depuis le début d’avril 2021, alors qu’il s’est passé un événement horrible et inimaginable à Diquini, le 1er avril dernier.

Jovenel Moise qui n’a pipé pas un seul mot depuis le kidnapping spectaculaire – en direct sur YouTube – de quatre personnes participant à un service religieux dans l’enceinte de l’auditorium adventiste à Diquini, d’un coup, a manifesté dimanche sa bienveillance envers la communauté chrétienne d’Haïti qui, a-t-il rappelé, « célèbre aujourd’hui la Résurrection du Christ, temps fort de grande espérance et de renouvellement de la foi« .

Le dictateur qui, probablement, attend les signaux des ambassades pour revenir sur le dernier massacre à Bel’Air accusé d’être perpétré par des bandits affiliés aux gangs G9 pro-pouvoir, a pensé à « ses frères et sœurs » et leur a « souhaité Joyeuses Pâques« . Toutefois, des internautes qui n’ont pas tardé à réagir en bas du tweet de l’ex-président constitutionnel d’Haïti, lui a fait savoir tout de go et nous citons: « Aba kidnaping nou pa nan « joyeuse pâque » bon nou pa aka fete mezanmi , yo kidnappe 4 kretyen e tout saw jwenn pouw di nou Jodia, bandi to ap fete a 4 kretyen nan men yo e nou menm ti pèp la ? »

Rappelons que le Congressman américain Andy Lewin a appelé immédiatement – right now – au changement à la tête de l’Exécutif haitien qui ne répond plus, selon lui, aux aspirations du peuple haitien et a souligné que « l’heure n’est pas aux élections » dans l’état actuel des choses avec l’expansion avilissante des actes de kidnapping en toute impunité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *