L’édito du Rezo – Jovenel Moise, le dernier d’un régime corrompu qui ne survivra point !

By | 5 mars 2021
L’édito du Rezo – Jovenel Moise, le dernier d’un régime corrompu qui ne survivra point !

Pour "crimes contre l'humanité", une plainte devrait être déposée devant le Procureur général de la Cour Fédérale de Justice de Karlsruhe, en Allemagne, contre le dictateur haitien Jovenel Moise.

Ce régime qui a trop de casseroles remplies de “malpwopté” à son actif doit partir – Jovenel Moise partira afin de mettre fin à cette corruption d’Etat de voyoucratie et “gangtérisé”. « Nou fout Bouke », comme l’on si bien dit haut et fort des organisations socio-politiques.

L’Edito du Rezo par Me. Elco Saint Amand av.
Conseiller juridique de Rezo Nòdwès

Mercredi 3 mars 2021 ((rezonodwes))–Depuis plus de huit ans, avec le régime PHTK au pouvoir la cité ne gère plus et la République est devenue un repère pour les héritiers des Tontons macoutes de l’ère des Duvalier, des bandits à cravate et une bastion pour les gangs armés et fédérés.

On est néanmoins dans une politique qui porte toutes les réflexions vers la survie d’un régime dont les membres auront un jour ou l’autre à répondre de leurs actes d’auteurs et de complices commis dans l’exercice du pouvoir d’Etat.

La réflexion faite ici ne veut ni sombrer dans la critique passive ni dans l’exécration… puisque les actes de corruption, de kidnapping, de vol, de violence caractérisant la nature et la volonté de ce régime sanguinaire, dictatorial, fasciste et réfractaire sont d’une évidence à percer l’entendement. Notre réflexion est fondée sur des faits révélés et non révélés au public. Un constat constant.

La preuve du pacte de kidnapping, de vol et de corruption ressort d’un faisceau d’indices graves et concordants, qui résultent des liens de connivence entre le pouvoir de facto de l’apprenti-dictateur et président de facto Jovenel Moise et les gangs fédérés de la zone métropolitaine et dans presque tout le pays, selon les déclarations pour le moins avérées de la grande dame (magouilleuse) du régime PHTK, Magalie Habitant au micro de Robenson Geffrard de Panel Magik 9. Les déclarations de cette drôle de femme “manman baz” des kidnappeurs, auraient fait couler beaucoup de salives dans des interprétations justifiées où l’on retrouve les mains maculées de sang du gouvernement de facto (Moise – Jouthe) dans ce quotidien d’insécurité qui sévit dans le pays depuis l’intronisation de Jovenel Moise élu à la magistrature de l’Etat avec moins de 500.000 votes – à bien noter ce fut (le suffrage d’un sénateur).

Magalie Habitant n’est pas à son premier coup de grâce – acte criminel accompli impliquant les appareils de l’État : corruption, népotisme, clientélisme, cooptation, complicité, kidnapping, vol, viol, et assassinat. Qui ne se souvient pas du motif à la base évoqué lors de sa révocation à la direction générale du SMCRS?

Qui ne se souvient pas non plus de ses liens d’intérêts avec Eude Lajoie (ce dernier a volé une maison) sans titre ni qualité et à été lui aussi révoqué pour vol et corruption?

Qui ne se rappelle pas de l’implication de son véhicule dans l’affaire des 7 mercenaires de 2019? La liste est longue et n’en finira pas si la société civile haïtienne de concert avec l’opposition politique ne continue pas sa mobilisation pour débarrasser le pays de ces voyous de bas étages. Des gens qui n’ont aucune notion de l’Etat et de l’Etat de Droit.
Ce régime qui a trop de casseroles remplies de “malpwopté” à son actif doit partir – Jovenel Moise partira afin de mettre fin à cette corruption d’Etat-voyou et “gangtérisé”.

Andy Apaid a menti au peuple haïtien avec son fameux slogan “nouveau contrat social” en ayant gardé le silence depuis le départ de Jean Bertrand Aristide – le groupe 184 n’a pondu que de petits opportunistes ayant le caractère de Claude Joseph actuel ministre de facto des Affaires Étrangères d’AprèDyé. Cet Apaid qui a fait partie de l’oligarque qu’a critiqué Jovenel Moise à maintes reprises, vient de bénéficier des mains de celui-ci une grande portion de terre dans la région de Saint Michel de l’Atalaye. Un mensonge entraîne un autre mensonge! Jovenel Moise a des patrons nationaux et internationaux qui le maintiennent encore au pouvoir contre la volonté de la majorité du peuple haitien.

En effet Jovenel Moise, ce carambouilleur qui a usurpé le pouvoir depuis la fin constitutionnelle de son mandat de président le 7 février 2021 n’arrête pas de multiplier des actes répréhensibles et de violations des droits du peuple haïtien par des fraudes politiques institutionnalisées mettant à nu les inquiétudes de ses acolytes craignant à juste titre, à devoir répondre de leurs actes, un jour ou l’autre par devant une justice responsable et républicaine.

Les gangs armés du PHTK traquent les opposants et terrorisent la population, tandis que l’ONU et l’OEA détournent leur regard . Malgré la complicité d’une frange des diplomates notamment (Hélène La Lime) de la communauté internationale, l’apprenti-dictateur est devenu un colis encombrant des mains du Core Groupe de BINUH et de l’OEA.

En appui avec l’opposition politique, les entités de la société civile, devraient déposer une plainte contre l’apprenti-dictateur Jovenel Moise – un fou qui détruit les institutions, se fait complice des gangs, kidnappe des pauvres gens, vol les fonds publics, dilapide les ressources de l’Etat et assassine les citoyens (assassinat présumé de Me. Monferrier Dorval le 28 août 2020), par devant le procureur général de la Cour Fédérale de Justice de Karlsruhe, pour «crimes contre l’humanité» en Allemagne comme c’est le cas pour reporters sans frontières qui a formellement déposé une plainte contre le prince héritier Saoudien par devant cette juridiction universelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *