Flash! Guerrier Henry nan cho? Yon dam ap esplike kòman Guerrier Henry ansent li epi li pa okipel

By | 9 juin 2021

Composée de représentants du Canada, de Costa Rica, des États-Unis et de Saint Vincent et Grenadines, cette délégation devra rencontrer des leaders de l’opposition et les membres du régime Tet Kale afin d’arriver à trouver une issue à la crise politique marquée par le dysfonctionnement du parlement et la fin du mandat du président de la République, Jovenel Moïse.

Les avis sont partagés, au sein des organisations politiques et de la société civile sur l’opportunité d’une telle démarche, sachant que cet organisme hémisphérique a toujours apporté un support sans faille au pouvoir.

Plusieurs partis et regroupements politiques de l’opposition se disent prêts à participer aux réunions de la mission de l’OEA. Youri Latortue, leader du parti AAA affirme qu’il en profitera pour faire entendre aux membres de la délégation un son de cloche différent de celui du gouvernement.

De son coté, l’Operasyon Tèt Ansanm a décliné l’invitation, se disant « dans l’imposibilité au double point de vue moral et politique de répondre à l’invitation qui ne prend pas en considération la fin du mandat de Jovenel Moïse ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *